Et si l'esclavagisme existait toujours ?
Bonjour, ce forum est fermé et sert de forum test

Partagez|

Noémie Oxford ou Larmes de sangs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

↪ PROFIL :
↪ PERSO :
MessageSujet: Noémie Oxford ou Larmes de sangs Dim 12 Fév - 14:01

avatar 200*400
interprété par Erica Durance
. NOÉMIE OXFORD .
  • Surnom : Mimi.
  • Âge : 348 ans.
  • Ville Natale : Paris, France.
  • Origine : Humaine
  • Groupe : Lycan
  • Pouvoirs : Forces surhumaine & rêves prémonitoires.
  • Nom du sire (Vampire & goule) : /
Froide - Opportuniste - Rancunière
« Tu me le paieras ! »
Avatar fait par: © Faith obsession.

Il était une fois...
Noémie est née un soir en pleine tempête, ses parents Alice et Martin Oxford l'attendait avec grande impatience, car les médecins avaient prédit que Alice ne mettrait jamais d'enfant au monde, alors cette grossesse était une bénédiction pour le couple. L'accouchement ne se passa pas très bien, le bébé se présentait par le siège et la sage femme ne savait pas comment s'en sortir. Le médecin n'était pas encore arrivé et si on ne faisait rien, l'enfant et la mère ne survivrait pas. Enfin, le médecin arriva, il réussit à faire sortir l'enfant, mais ne put sauver sa mère. Lorsque le médecin déposa la petite dans les bras de son père en larme, celui-ci esquissa un pauvre sourire et promis au bébé de bien s'occuper d'elle.

Le temps passa et la petite Noémie avait bien grandit, c'était une petite fille sage et aimante, curieuse de tout, mais comme tous les enfants, elle était aussi très imprudente, elle n'avait peur de rien, comme son père d'ailleurs. Un soir, alors qu'ils dînaient tranquillement dans la salle à manger, on frappa à la porte. Martin alla ouvrir la porte, pendant que Noémie débarrassait la table. Son père semblait discuter avec une personne qu'il connaissait, mais qu'elle ne pouvait pas voir. La petite fille de huit ans, alla dans sa chambre et regarda par la fenêtre, il y avait une très belle femme, qu'elle n'avait jamais vu. Son père referma la porte et revint dans la salle à manger, Noémie vint le rejoindre et lui demanda qui était cette femme, son père lui répondit que c'était une cliente. La discussion était terminée, il alla la bordé et elle s'endormit aussitôt.

Martin travaillait très dur pour subvenir au besoin de sa fille qui continuait de grandir. La demoiselle allait avoir bientôt dix-huit ans et elle lui rappelait de plus en plus sa mère. Les affaires devenaient difficile dans le coin, des gens bizarres s'étaient installés à l'auberge et faisait peur aux clients. Noémie de son côté était devenu une belle jeune fille aux longs cheveux bruns et ondulés, des yeux qui pétillaient de malice et de joie de vivre et grâce à son père, elle portait des toilettes dignes de la reine ou des jeunes filles de la cour. Elle ne laissait pas les hommes et les jeunes hommes indifférent bien au contraire, elle avait déjà reçu trois demandes en mariage, qu'elle avait refusé. Il était hors de question qu'elle quitte son père, elle était encore trop jeune et lui malade. Ce soir-là, elle rentra tard, elle avait dîné chez des amis. Lorsqu'elle poussa la porte de la maison, rester entrouverte, elle découvrit un drôle de spectacle, tout était par terre, on aurait dit qu'une bagarre avait eu lieu. Elle appela son père, tout en tremblant de peur. Elle fit le tour de la maison, personne. Inquiète, elle sortit et demanda au passant si ils avaient vu quelque chose, mais personne ne savait rien ou ne voulait rien dire.

Noémie se mit à courir dans les rues et aperçut une voiture au bord de la route, elle avait déjà vu cette voiture auparavant, mais ne se souvenait pas où. Elle courut encore plus vite, en soulevant sa jupe pour ne pas tomber. Derrière la voiture, elle vit son père, il était couvert de sang, la jeune fille voulue l'approcher, mais un bruit étrange l'en empêcha, elle se cacha derrière la voiture et attendit. Elle entendit son père hurlait, elle se mit la main devant la bouche pour ne pas hurlait à son tour et ferma les yeux. Plusieurs minutes plus tard, elle rouvrit les yeux, il n'y avait plus de bruit et la pluie commençait à tomber. Elle se releva et se dirigea vers l'endroit où elle avait aperçu son père pour la dernière fois. Tout ce qu'elle trouva, ce fut un corps déchiqueté. Elle tomba sur le sol près de lui et pleura toutes les larmes de son corps, en jurant de venger son père.

Elle chercha longtemps la créature qui s'en était prise à son père, la jeune fille savait qu'il s'agissait d'un genre de loup, car elle avait retrouvé des poils sur le corps de son défunt père. Une nuit, alors qu'elle était sur la piste d'une meute étrange, elle se rendit dans une forêt et y découvrit des humains comme elle, mais quelque chose dans leur comportement ne collait pas. La demoiselle maintenant âgée de 24 ans était devenu encore plus belle, mais depuis la mort tragique de son père, elle avait fermé son coeur, il n'était pas question pour elle de s'attacher à qui que ce soit, tant que la mort de son père ne serait pas vengée. Soudain, les humains devant elle, se mirent à hurler, elle se déplaça un peu à droite pour voir ce qui se passait. Ils étaient en train de mués ou quelque chose comme ça à première vu, puis l'un d'eux poussa un grognement, qu'elle reconnut. C'était le même que le loup qu'elle cherchait, tout à coup la jeune fille se rendit compte que les lycans existaient vraiment, son coeur se remit à battre à vive allure, elle essaya de se calmer, mais rien à faire, la peur prenait le dessus, cela faisait des années, qu'elle n'avait pas eu aussi peur.

Elle sortit son épée du fourreau, le plus discrètement possible pour éviter que ces bestioles ne l'entendent, pas de chance pour elle, les lycans ont une super ouïe. Plusieurs d'entre eux se tournèrent dans sa direction, la jeune fille jura entre ses dents et sortit de sa cachette, de toute façon, elle n'avait plus le choix. Ce qui se passa ensuite ne dura que quelques minutes, mais ce fut si rapide que la jeune femme n'eut pas le temps de réagir. Elle se réveilla le lendemain, les monstres étaient partis. Noémie ne comprenait pas comment elle pouvait encore être vivante après leurs attaques. Elle se mit debout et alla jusqu'à la rivière qu'elle entendait couler plus bas. Lorsqu'elle vit son reflet, elle remarqua qu'il y avait quelque chose de différent dans son regard, elle découvrit une blessure énorme sur le côté gauche qui commençait déjà à cicatriser. Quand, elle revint en ville, c'était la nuit et presque personne n'était encore dehors. Heureusement, sinon elle leur aurait fait peur. Noémie entra dans sa chambre et se laissa tomber sur son lit pour dormir un peu. Lorsqu'elle s'éveilla, c'était l'aube, elle s'étendit et regarda le plafond, le garçon de ferme, lui apporta du lait et des nouvelles fraîches. Il lui demanda où elle avait passé tout ce temps, ne sachant pas quoi lui répondre, elle le regarda étonner.

- Comment ça, tout ce temps ?

- Ben, tu es partie depuis une semaine, on ne pensait pas te revoir !

La demoiselle était encore sous le choc de cette réponse, le petit partit la laissant seule. Quelques semaines plus tard, alors qu'elle repartait à la chasse aux monstres, elle se trouva coincé dans un village du nom de Pembroke, elle avait entendu dire que des monstres vivaient ici et qu'en plus des lycans, elle y trouverait aussi des vampires. Plus rien ne l'impressionnait depuis cette nuit-là. Noémie était tapis dans la forêt et attendait le bon moment, si ses calculs étaient bons, ce soir ce serait la pleine lune. Effectivement, la lune se leva quelques heures plus tard et ce fut à cet instant, que la première transformation de Noémie commença, la douleur et l'envie de mordre, voilà tout ce dont elle se souvint. Elle retrouva ce loup qui l'avait transformé ce soir-là, après avoir tué des centaines d'humains, elle lui brisa le cou de ses mâchoires et lorsqu'elle se réveilla le lendemain, nue au milieu de cette forêt, des larmes de sang coulèrent le long de son visage. C'était des larmes de soulagement et de tristesse, elle avait vengé son père et sa transformation, mais elle avait aussi tué des tas d'humains qui ne méritaient pas de mourir ainsi. A chaque fois, qu'elle tue, le lendemain ses joues sont pleines du sang de ses victimes. Elle a été recueillie par ses semblables au château de Pembroke, où elle obéit aux ordres sans rechigner, cette vie lui convient, car elle se sent moins coupable en vivant ainsi.

Le caractère d'une star...
Noémie est une personne plutôt chaleureuse et joyeuse quand on la connait bien, mais son sourire cache de terribles blessures, qu'elle garde pour elle. D'une nature solitaire, la belle lycane ne supporte pas la vie au château, où il y a trop de monde. Cependant, elle ne se plaint pas, car sa nouvelle vie lui plait bien, même si elle ne supporte pas la supériorité des vampires, elle obéit sans état d'âme, car elle ne tient pas à subir la colère de Fenris ou de la reine des vampires. Noémie peut se montré froide, distante et cruelle sous sa forme humaine et sous la forme de son loup, elle est encore plus bestiale. Elle tue uniquement pour se nourrir, se venger ou pour obéir aux ordres. Cependant, il lui arrive après un meurtre, surtout si ce n'était pas prémédité ou intentionnel, de pleuré des larmes de sangs. Elle déteste, quand ça lui arrive, car cela lui rappel qu'elle a été humaine un jour. Elle est toujours de mauvaise humeur, mais elle arrive à le cacher assez facilement derrière un sourire aguicheur.

Sous le capot de la voiture...
  • Pseudo/Prénom : Adeline
  • Âge : 25 ans.
  • Sexe : F
  • Où as tu découvert le forum ?
    Sur un toip site
  • Qu'en penses-tu ?
    Le contexte est très intéressant et j'aime bien le thème.
  • Tes commentaire ?
    J'ai hâte de jouer avec vous !
  • Code dans le règlement :
    Les vampires sont les maîtres de Pembroke
Fiche créée par CREATIC, elle est disponible sur http://centralreview.orgfree.com
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

↪ PROFIL :
↪ PERSO :
MessageSujet: Re: Noémie Oxford ou Larmes de sangs Dim 12 Fév - 14:33

Ouiiiiii une nouvelle *o*
cheers
Bienvenue parmi nous, Noémie!
Et bon courage pour ta fiche ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

↪ PROFIL :
↪ PERSO :
MessageSujet: Re: Noémie Oxford ou Larmes de sangs Dim 12 Fév - 14:41

Merci Albery ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

↪ PROFIL :
Messages : 114
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 37
Localisation : Au château
Âge de ton personnage : 3200 ans
Feat : Kate Beckinsale
↪ PERSO :

Ma vie à Pembroke
Mes pouvoirs:
Mes liens:
Santé:
1000/1000  (1000/1000)
MessageSujet: Re: Noémie Oxford ou Larmes de sangs Dim 12 Fév - 15:12

Bienvenue parmi nous !
Bon courage pour la suite de ta fiche ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

↪ PROFIL :
↪ PERSO :
MessageSujet: Re: Noémie Oxford ou Larmes de sangs Jeu 16 Fév - 17:26

Merci Eljared ! ^^

Edit > Fiche fini ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

↪ PROFIL :
Messages : 77
Date d'inscription : 11/09/2011
Age : 37
Localisation : Quelques part
Âge de ton personnage : 3500 ans
Feat : PNG
Un vampire
↪ PERSO :
MessageSujet: Re: Noémie Oxford ou Larmes de sangs Jeu 16 Fév - 18:33

Waoh !! Superbe fiche !

Tu es validé ! Bon jeu ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pembroke.forumgratuit.org
avatar
Invité
Invité

↪ PROFIL :
↪ PERSO :
MessageSujet: Re: Noémie Oxford ou Larmes de sangs Ven 17 Fév - 20:41

Merci ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

↪ PROFIL :
↪ PERSO :
MessageSujet: Re: Noémie Oxford ou Larmes de sangs

Revenir en haut Aller en bas

Noémie Oxford ou Larmes de sangs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Les cries aveugles et les larmes sourdes d'une enfant [Cassie]» Le sang se lave avec des larmes et non avec du sang [PV]» Quand Coulent les Larmes du Rossignol [Rang C][Pv: Natsume Homura]» Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur || LIAM ♥» x Des larmes perlées
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pembroke :: Ton arrivée à Pembroke :: Oh, tu es nouveau ? :: Tu es validé ! Bon jeu !-