Et si l'esclavagisme existait toujours ?
Bonjour, ce forum est fermé et sert de forum test

Partagez|

Un nouveau prisonnier à Pembroke [ Eljared ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

↪ PROFIL :
↪ PERSO :
MessageSujet: Un nouveau prisonnier à Pembroke [ Eljared ] Mer 14 Sep - 21:08

    La journée avait bien commencé pour Wilhjelm. En se promenant de bon matin, il avait fait la connaissance de deux charmantes jeunes femmes qui lui avaient proposé de visiter la ville dans laquelle il venait tout juste d'arriver. Charmé par leur proposition et même s'il n'avait aucune intention malhonnête en tête, il les avait suivi. Fort heureusement pour lui, il avait " apprivoisé " la plupart des inventions modernes, ce qui lui avait évité de faire un bond à chaque fois qu'un téléphone sonnait ou qu'une moto passait à vive allure sous ses yeux. Ce genre de véhicule le tentait beaucoup mais il n'avait jamais eu l'occasion d'en tester un. Il avait entendu dire qu'il fallait une autorisation spéciale pour les piloter ce qu'il ne comprenait pas : personne ne lui avait demandé quoi que ce soit lorsqu'il avait appris à monter à cheval ! Enfin, de toute évidence, les temps avaient changés...

    Le soir venu, il avait quitté ses deux " nouvelles amies " avec le sourire aux lèvres. Il n'était pas un séducteur né mais avoir un peu de compagnie ne lui déplaisait pas. Avant d'arriver là où se trouvait à présent, il avait longuement voyagé si bien qu'il ressentait le besoin de se reposer. Il n'avait pas assez d'argent pour se payer une chambre d’hôtel alors, il avait décidé qu'il dormirait à la belle étoile. Après tout, que pourrait il bien lui arriver en l'espace d'une nuit ? Il n'avait rien à voir avec la plupart des gringalets qui peuplaient les rues en se faisant passer pour des durs à cuire. S'ils lui cherchaient des crosses, il lui suffirait de leur faire une démonstration de ses capacités guerrières et le problème serrait réglé ! Seulement voilà, pour son malheur, ce n'était pas des adolescents à la recherche de sensations fortes qui avaient décidé de s'en prendre à lui.

    Il s'était assoupi depuis quelques heures quand du bruit l'avait tiré de sa torpeur. Sur ses gardes, il s'était redressé et avait attendu que quelqu'un se montre. Il s'était attendu à beaucoup de choses mais pas à ce qu'un groupe imposant composé de vampires et de lycans se rue dans sa direction pour en découdre... Surpris, il n'avait eu le temps que de se saisir d'une dague qu'il gardait toujours sur lui pour se défendre mais le nombre de ses adversaires et le contexte de l'attaque n'avaient pas joué en sa faveur. Une dizaine de minutes plus tard, il se retrouvait contraint de plier les genoux devant un homme dont le visage lui était vaguement familier. Il s'agissait de Fenris, premier de leur espèce, un individu qui aurait pu réaliser de grandes choses s'il n'avait pas décidé de servir la reine Eljared. Le fait de savoir qu'il encourageait les siens à courber l'échine devant l'ennemi avait toujours profondément dégoûté Wilhjelm et à présent qu'il savait qu'en plus, il ne se contentait pas d'obéir comme un gentil petit chien, son vis à vis le répugnait encore plus.

    Rageur, il avait amorcé un mouvement pour se relever mais un violent coup porté à l'arrière de sa tête l'avait sonné. Inerte, il n'avait pas eu d'autre choix que de se laisser trainer jusqu'au repère des sangsues. On l'avait soigneusement enfermé à l'intérieur d'une cellule sombre, froide et crasseuse et on l'avait abandonné là. A son réveil,furieux, il avait cherché un moyen de s'enfuir mais toutes les issues semblaient définitivement condamnées. Tout son après midi avait été consacré à la réflexion mais aucun plan suffisamment solide pour avoir une chance de réussir ne lui était venu. Épuisé et affamé, il avait fini par se laisser glisser le long de l'un des murs en pierre qui constituaient la pièce dans laquelle il était confiné. Il avait à peine relevé la tête pour jeter un regard assassin à ses visiteurs lorsqu'ils s'étaient présentés à sa porte...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

↪ PROFIL :
↪ PERSO :
MessageSujet: Re: Un nouveau prisonnier à Pembroke [ Eljared ] Ven 16 Sep - 1:41

    Fenris était fier de lui, encore un nouveau lycanthrope viendrait grossir les rangs des serviteurs de la reine des vampires ; Eljared, sa maîtresse. Il avait juré allégeance à cette créature, ennemi de son peuple, car en posant ses yeux sur elle, il fut subjugué par sa beauté. Elle eu la bonté de l'épargner, pourquoi ? Il ne le sut jamais. Cependant, il la servait fidèlement et n'acceptait pas qu'on la défie. La plupart du temps, il n'avait pas besoin de la défendre, la reine avait assez de pouvoirs et de caractère pour le faire seule. Cependant, dès qu'elle quittait les murs du château, il ne la lâchait pas d'une semelle, de peur qu'il ne lui arrive quoi que ce soit, car ses ennemis était de plus en plus dangereux et nombreux. Le premier lycan alla rejoindre sa reine au petit matin, il avait reprit sa forme humaine. Il s'inclina devant cette créature au corps parfait et attendit qu'elle prenne la parole, la première.

    - Bonjour, ma reine ! J'ai une excellente nouvelle pour vous.

    Puis, il attendit à nouveau qu'elle l'autorise à parler. Personne ne pouvait les entendre ici, les murs du château était trop épais, ce qui était bien pratique certaines nuits. Cette pensée fit frissonné le lycan. Il était toujours à genou aux pieds de sa reine, elle lui demanda de continuer et il ne se fit pas prié.

    - La chasse a été bonne hier soir !

    Répondit-il, les yeux baissés. Puis, sa reine lui demanda de se relever et de venir s'asseoir à ses côtés, ce qu'il fit. Le parfum d'Eljared l'envahit et l'étourdit un court instant, avant qu'il ne reprenne la parole.

    - Nous avons attrapé plusieurs lycans, mais l'un d'eux semble récalcitrant. J'ai pensé que vous aimeriez le voir et le corriger vous-même.

    Le premier de son espèce, dont les siens l'insultait de traitre attendit une fois de plus que sa maîtresse lui réponde. Celle-ci prit le temps de la réflexion et Fenris le comprenait très bien, car ce genre d'excursion pouvait être fatale pour sa reine, mais elle savait qu'elle pouvait compter sur son soutien, quoiqu'il advienne. Une fois, qu'elle lui eut donné sa réponse, Fenris se leva et alla lui ouvrir la porte. Ensemble, ils descendirent les escaliers et se rendirent dans les geôles froides et puantes des souterrains. Il fut le premier à entrer dans la cellule du nouveau venu, celui-ci le regardait d'un regard mauvais, mais Fenris s'en moquait, il avait l'habitude de ce genre de réaction, de la part des siens fraîchement capturés. Aucun d'eux ne pouvaient comprendre son allégeance à Eljared et il s'en moquait. Fenris ordonna aux quatre gardiens d'attacher le loup bien solidement, cela devrait le calmer, car les chaînes étaient en argent et les lycans ne supportaient le contact de ce métal, voilà pourquoi les gardes portaient des gants très épais. Une fois, leur besogne faite les gardes sortirent laissant seul le prisonnier face à Fenris et sa reine.

    Le premier des lycans se plaça à la droite de sa reine et légèrement en retrait, car même solidement attachés avec des chaînes en argent, un lycan restait dangereux. Fenris était prêt à se transformer à tout moment au moindre signe de danger, il sa&vait aussi que sa reine portait son arme préférée sous robe rouge.
Revenir en haut Aller en bas

↪ PROFIL :
Messages : 114
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 37
Localisation : Au château
Âge de ton personnage : 3200 ans
Feat : Kate Beckinsale
↪ PERSO :

Ma vie à Pembroke
Mes pouvoirs:
Mes liens:
Santé:
1000/1000  (1000/1000)
MessageSujet: Re: Un nouveau prisonnier à Pembroke [ Eljared ] Ven 16 Sep - 2:27

    Eljared venait de se réveiller, cela faisait à peine quelques jours, qu'elle était sortie de son long sommeil. Cela arrivait à peu près tous les mille ans, la reine des vampires prenait un repos bien mérité, puis son infante Anne venait la réveiller et l'aider à reprendre des forces grâce à son sang ou à celui de sbires tuer exprès pour son réveil. Eljared était en pleine forme et n'était pas mécontente de revenir en ce monde, car cela lui promettait de l'amusement. D'après, ce que Anne et Fenris lui avait raconté, elle avait beaucoup de travail à faire, pour remettre tout le monde dans le droit chemin. Ce n'était pas une tâche facile, mais personne d'autre ne pouvait le faire, il allait y avoir de grands changements au château, maintenant qu'elle était de retour. Les plus faibles seraient exterminés pour le bien de tous et les autres n'auront plus qu'à se comporter comme elle l'entends. La porte de sa chambre pivota et elle leva son regard vers son visiteur, malgré sa taille et son poids, la vampire ne l'avait pas entendu approcher. Il s'agissait de son fidèle Fenris, comme toujours il était loyal et serviable envers elle. La reine des vampires avait encore les souvenirs de leurs retrouvailles, mais comme toujours resta de marbre.

    - Bonjour Fenris ! Que me vaut l'honneur de ta visite aussi matinale ?

    Son fidèle serviteur connaissait le protocole par coeur et il jouait le jeu, même lorsqu'ils étaient seuls. Cette attitude amusait beaucoup la reine. Il était venu lui apprendre une nouvelle, celle-ci devait concerner la chasse de la veille. Elle lui demanda de continuer et il ne se fit pas prier. La chasse avait été bonne, cela était fort intéressant, en espérant que les nouvelles recrues veuillent bien obéir, sinon ils ne serviraient à rien et seraient tués.

    - Relève-toi ! Fidèles Fenris et viens t'asseoir près de moi ! Raconte-moi cette chasse et comment sont ses nouveaux serviteurs ?

    La reine aimait beaucoup se tenir au courant de ce qui se passait au château, mais aussi en-dehors ces murs de pierre. De nombreuses personnes lui servaient d'yeux et d'oreilles, mais elle n'avait confiance qu'en Fenris et Anne. Évidemment, ses pouvoirs de vampires lui était très utile, surtout lorsque l'un de ses serviteurs lui mentaient, car il était impossible de lui mentir. L'un de ses pouvoirs étant la télépathie, mais ce pouvoir ne fonctionnait pas sur tout le monde et cela l'agaçait grandement. Fenris était en train de lui dire, qu'ils avaient capturés plusieurs de ses semblables, mais que l'un d'entre eux aurait besoin d'une bonne correction. Cette nouvelle la fit sourire, un peu d'action ne lui ferait pas de mal. Elle vérifia que la dague d'argent soit bien à sa place, puis elle se leva et donna un ordre à Fenris.

    - Emmène-moi auprès de ce nouveau venu ! Je pourrais me faire une opinion sur lui pour commencer et ensuite nous verrons.

    Le lycan passa devant elle et lui tint la porte, pour qu'elle puisse sortir de ses appartements, dans les escaliers, il la conduisit jusqu'aux souterrains où les prisonniers étaient enfermés. Fenris entra le premier dans la cellule qui sentait le moisit, heureusement qu'elle était morte, sinon elle aurait froncé le nez de dégoût. La reine entendit Fenris demandait aux gardes d'attacher le prisonnier.

    *Hum, il doit être assez dangereux, si Fenris prend cette précaution !*

    Quand le prisonnier fut attaché, Eljared fit son entrée. L'homme ne semblait pas très fort, cependant elle se méfiait toujours des apparences avec les lycans, car souvent sous forme humaine, ils ne payaient pas de mines, mais sous forme lycanthrope, c'était autre chose. Elle sentait Fenris tout proche d'elle et prêt à se métamorphoser en cas de besoin. Bien, qu'elle n'ait pas peur la présence de son fidèle serviteur, la rassurait. Elle fit quelques pas en direction du prisonniers, mais resta hors d'atteinte. Elle plongea son regard dans le sien, puis prit la parole.

    - Quel est ton nom lycan ?

    Son ton était ferme et ne laissait pas le choix à son interlocuteur, si il ne répondait pas, il le payerait cher. La reine attendit donc la réaction du lycan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

↪ PROFIL :
↪ PERSO :
MessageSujet: Re: Un nouveau prisonnier à Pembroke [ Eljared ] Ven 16 Sep - 10:40

    Wilhjelm n'avait pas cherché à nuire au traitre qui se pavanait devant lui. A quoi bon puisque ses nombreux alliés l'en empêcheraient ? Toutefois, il n'avait pas baissé les yeux devant lui, pas même une seconde. Un tel comportement signifiait la soumission et il n'avait aucune envie de lui laisser penser qu'il le respectait...

    Quatre des gardes qui étaient postés dans le couloir avaient fait leur apparition à sa suite. Tous portaient d'énormes gants de protection et le " jeune homme " n'avait pas tardé à comprendre pourquoi : ils amenaient des liens pour entraver ses mouvements, d'épaisses chaines en argent qui lui laisseraient des brulures cuisantes. Quelques jurons s'étaient échappés de sa bouche tandis qu'ils l'attachaient comme une bête sauvage mais il s'était bien abstenu de se plaindre et pour cause... Ses bourreaux étaient à peine sortis de la cellule que la reine des vampires en personne y pénétrait. Il avait beaucoup entendu parler d'elle par le passé mais il n'avait encore jamais eu le malheur de la voir en chair et en os. Dorénavant, c'était chose faite. Elle était très séduisante dans sa longue robe rouge, il fallait bien l'avouer, tant que le lycan s'était demandé si son apparence seule avait suffit à convaincre Fenris de lui jurer obéissance...

    Les visiteurs se tenaient tout deux à une distance respectable de lui, comme s'ils craignaient qu'il leur saute à la gorge pour les étriper. L'envie était bien là mais il n'était pas fou : le moindre mouvement considéré comme déplacé serait sévèrement puni et même s'il ne comptait pas satisfaire les moindres désirs de son interlocutrice, il préférait garder des forces, conscient qu'il en aurait surement bien besoin pendant sa captivité. Quand la sangsue lui avait demandé de se présenter sur un ton ferme, il s'était exécuté. Garder l'information qu'elle lui demandait pour lui était inutile.

    - Wilhjelm.

    Simple, précis et conforme à ses attentes. Le prisonnier ne jetait pas un regard à ses poignets et autres parcelles de peau qui se trouvaient en contact avec l'argent mais il sentait la sensation de brulure s'intensifier à mesure que le temps passait. Il n'aurait tout d'abord que des rougeurs, rougeurs qui s'amplifieraient petit à petit pour devenir des cloques. Et si " le supplice " durait, sa chair finirait par se retrouver à vif... Pour s'occuper l'esprit, il s'était demandé pourquoi la maîtresse des lieux, qui était bien plus âgée et donc certainement plus puissante que lui, s'était embarrassée de son chien et d'autant de précautions pour venir le voir. L'intimidait-elle ? Avait-elle peur de perdre un bras au cours de la discussion ? Si c'était le cas, il estimait qu'il était en droit de se sentir flatté. Mais peut-être que le traître avait tout simplement tenu à assister à l'interrogatoire de sa proie...

    - Que me vaut l'honneur de votre visite ?

    Il s'adressait à elle poliment mais avec une pointe d'insolence comme il l'aurait fait s'il était encore un homme libre afin qu'elle comprenne qu'il n'avait pas l'intention de renoncer à sa dignité...
Revenir en haut Aller en bas

↪ PROFIL :
Messages : 114
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 37
Localisation : Au château
Âge de ton personnage : 3200 ans
Feat : Kate Beckinsale
↪ PERSO :

Ma vie à Pembroke
Mes pouvoirs:
Mes liens:
Santé:
1000/1000  (1000/1000)
MessageSujet: Re: Un nouveau prisonnier à Pembroke [ Eljared ] Ven 16 Sep - 18:42

    Eljared restait de marbre face au nouveau prisonnier, c'était sa façon d'être et rien ni personne ne pouvait changer cela. Elle sentait que Fenris était tendu et que le prisonnier ne se laisserait pas apprivoiser facilement. La reine des vampires s'en fichait, car ça lui donnerait une fois de plus le loisir de corriger férocement un lycan et ceux qui osaient encore parler dans son dos, ne le ferait plus après avoir entendu ce qu'elle aurait infligé à ce lycan. Malgré ce qu'elle pensait, le prisonnier lui donna son nom, Eljared continua de le regarder fixement. La reine attendait une quelconque réaction de sa part violente ou non, elle le laisserait parler librement, avant de lui faire comprendre comment un serviteur digne de ce nom devait se comporter envers elle. De plus, s'il le fallait Fenris lui donnerait un coup de main, même si le premier des lycans détestait ce boulot, il ne désobéirait pas à sa reine.

    Eljared laissa apparaître un sourire carnassier et féroce sur son visage de marbre. Elle se demandait, comment provoquer ce loup et voir ce qu'il avait dans le ventre. Devait-elle utiliser son pouvoir de télépathie pour entendre ce qu'il pensait ou un autre de ses dons ? Elle n'en savait encore rien, mais le prisonnier reprit la parole avant elle. Son sourire devint encore plus féroce et son regard brillait de colère. Dans un coin de la pièce derrière elle, une autre chaîne d'argent était caché sous de la paille. Eljared leva la main et la chaîne vint se placer dans sa main.

    - Qu'en penses-tu Fenris ? On lui apprend le respect ?

    Pour toute réponse Fenris grogna. Eljared s'approcha du prisonnier tout en continuant de sourire. Elle traînait derrière elle la chaîne, qui émettait un affreux son métallique contre la pierre du sol. Même si, le prisonnier avait parlé poliment, ce n'était pas à lui de poser les questions. Cependant, Eljared décida de lui répondre et de l'éduquer en même temps. Sa voix froide et calme résonna entre les murs de la cellule

    - Comment oses-tu me poser cette question ! Je suis la seule ici à avoir droit de le faire ! Cependant, d'après Fenris, tu serais un problème au bon fonctionnement de la hiérarchie, que j'ai mis si longtemps à construire. Je vais t'apprendre à rester à ta place esclave !

    Sur ces mots elle leva le bras qui tenait la chaîne et d'un léger mouvement du poignet réussit à l'abattre sur le lycan. Puis, elle recommença encore deux fois. Elle était tendre pour le moment avec lui, mais cela risquait de la lasser très vite. Elle reprit sa place initiale et entreprit son interrogatoire.

    - Que faisais-tu si près de Pembroke ? Tu cherchais à recruter certains de mes serviteurs, ceux qui complotent derrière mon dos et qui pensent que je ne suis pas au courant ? Ou alors, tu es complètement inconscient du danger !

    Eljared attendit la réaction du prisonnier, sans bouger et en gardant un regard froid et son visage de marbre, il n'y avait plus de sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

↪ PROFIL :
↪ PERSO :
MessageSujet: Re: Un nouveau prisonnier à Pembroke [ Eljared ] Ven 16 Sep - 19:48

    Wilhjelm s'était douté que la reine n'apprécierait pas qu'il la questionne à son tour mais il ne s'attendait pas à ce qu'elle réagisse aussi brutalement. Un sourire féroce s'était affiché sur son visage pâle avant qu'elle tende la main en direction d'une chaine qui trainait dans un coin de la cellule. Le lycan avait entendu dire qu'elle possédait des pouvoirs hors du commun mais pour lui, ce n'était que des rumeurs. Désormais, puisqu'elle venait de lui faire une démonstration de ses talents de télékinésiste, il prenait conscience qu'il avait affaire à une ennemie encore plus coriace que ce qu'il avait imaginé... Lorsqu'elle avait parlé de le corriger et que son brave toutou avait approuvé l'idée, le prisonnier s'était tenu prêt à protéger son visage. Il ignorait ce que la vampire comptait lui faire mais avec la force dont elle était dotée, çela risquait de faire mal. Elle avait pris le temps de lui faire la leçon avant de le fouetter mais malgré la douleur, il s'était contenté de se recroqueviller légèrement sur lui même pour éviter que les parties sensibles de son corps soient abimées par le traitement qu'il recevait.

    Oui, il allait être un élément perturbateur au sein de son joli petit château et non, il ne comptait pas se soumettre de sitôt. Aucune torture, aussi cruelle soit-elle, ne semblait pour le moment en mesure de faire flancher sa motivation... Il s'était levé au moment où Eljared avait recommencé à le questionner comme pour lui montrer qu'il n'était pas fragile au point de prendre Fenris comme exemple après ce qu'il venait de subir. Des mauvais traitements, il en avait connu même pendant sa vie humaine. Son père lui avait appris à rester fier et courageux en toutes circonstances et ce n'était pas maintenant, alors qu'il avait toujours résisté à la tentation de se montrer lâche, qu'il allait perdre son honneur.

    - Recruter vos serviteurs ?

    Un rire sans joie s'était échappé de ses lèvres. Premièrement, il ignorait qu'un vent de rébellion soufflait dans ses rangs. Deuxièmement, il ne pouvait pas deviner qu'il ferait la rencontre de son foutu chien de garde en passant la nuit à la belle étoile. Toutefois, elle avait raison sur un point : les gens qui lui avaient parlé du repère des buveurs de sang par le passé s'étaient trompés : il n'était pas là où il aurait du se trouver, autrement dit à plusieurs centaines de kilomètres de sa position...

    - Ne vous méprenez pas, je ne faisais que passer. Entrer en contact avec vous ne faisait pas partie de mes projets...


    Se retrouver à la tête d'un groupe de rebelles n'en faisait pas du tout partie non plus jusqu'à présent mais l'idée finirait peut-être par germer dans son esprit s'il était contraint de rester cloitré dans sa cellule pendant longtemps. A moins que que l'un de ses semblables ait déjà pris l'initiative de rassembler ceux qui ne se faisaient pas à leur condition d’esclaves afin d'organiser une évasion...

    Puisqu'il n'avait pas le droit de parler sans permission, il s'était abstenu. Les chaines qui entravaient toujours ses mouvements se faisaient de plus en plus sentir : à chaque fois qu'il bougeait, l'argent frottait sur les plaies qu'il creusait, les rendant plus sensibles encore. S'il avait porté des manches, il aurait tenté de les rabattre pour se protéger au mieux mais malheureusement pour lui, ses bras étaient nus...
Revenir en haut Aller en bas

↪ PROFIL :
Messages : 114
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 37
Localisation : Au château
Âge de ton personnage : 3200 ans
Feat : Kate Beckinsale
↪ PERSO :

Ma vie à Pembroke
Mes pouvoirs:
Mes liens:
Santé:
1000/1000  (1000/1000)
MessageSujet: Re: Un nouveau prisonnier à Pembroke [ Eljared ] Lun 19 Sep - 1:19

    Oui, les gens qui vivaient à Pembroke ou ses alentours, savaient à quel point la maîtresse des lieux pouvait se montrer froide et cruelle. Ne croyait pas qu'elle soit plus tendre avec sa meute, s'ils doivent être punis, ils le seront comme n'importe lequel de ses serviteurs. La reine des vampires était consciente de la crainte, qu'elle leur infligeait, mais c'était autant pour se protéger, que pour les protéger. S'en rendait-il compte ? Apparemment, non. Cela lui était égal, personne ne connaissait le moyen de la tuer, pas même Fenris, ce secret Eljared le garderait profondément enfouit. Seule la reine des vampires avait assez de clairvoyance pour voir ce qui se passait, les autres vampires étaient devenus trop sûr de leurs forces et de leurs pouvoirs, ils avaient oublié que pour eux, il y avait plusieurs façons de les tuer et que cela ne serait pas difficile pour une personne bien entraînée.

    Eljared n'avait quitté des yeux le lycan, qui était toujours attaché. Elle savait que plus le temps passait, plus ses liens lui feraient mal. Elle admirait son courage, il n'avait pas baissé les yeux, ni hurlait de douleur quand elle lui avait infligé la première correction. Il semblait avoir comprit, qu'elle ne plaisantait pas à ce sujet, le protocole devait être respecté par tous, même si, ils étaient nouveaux et pour cela, il fallait le leur enseigner très vite. Pour la reine, l'obéissance était une vertu très importante, surtout si on voulait survivre dans son domaine. Elle s'avança vers le prisonnier, laissant sa chaîne là où elle se trouvait quelque seconde plus tôt, car comme tous les vampires, elle pouvait se déplacer très vite, d'ailleurs en général, les humains ne la voyaient pas. Pour les yeux d'un lycan, ses mouvements restaient rapide, mais ils pouvaient la voir, même furtivement.

    La reine essayait de le jauger, d'un point de vue force physique, ce n'était pas évident, car sous forme humaine, ce loup ne payait pas de mine. Elle se demandait, ce qu'il valait sous forme de loup. Peut-être qu'à la prochaine pleine lune, qui aurait lieu une semaine plus tard, elle pourrait le voir à l'oeuvre, mais accepterait-il de combattre ? Peut-être, si sa vie en dépendait. En tout cas, ça valait le coup d'essayait. Fenris s'était approché d'elle en silence, mais elle l'avait senti, d'un seul regard, elle lui fit comprendre ce qu'elle attendait de lui, puis elle reporta son attention sur le prisonnier.

    *Deux serviteurs pour le prix d'un, comme se serait intéressant de les voir essayant de s'attirer mes faveurs et être jaloux l'un envers l'autre.*

    Oui, elle aimerait que ce lycan lui prête allégeance, mais ce ne serait pas prudent, car elle ne connaissait pas encore ses intentions. Le prisonnier semblait peu disposait à coopérer, Eljared s'en était rendu compte dès son entrée dans la cellule et les réponses qu'il lui donna, confirma ses pensées. Elle se sentait pourtant de taille à le faire changer d'avis, peut-être fallait-il s'y prendre autrement avec lui. La reine des vampires se remit face à lui et reprit la parole.

    - Je veux bien te croire ! Mais, il y a une chose que je ne comprends pas ! Si, tu savais, qui tu allais trouver dans le coin, pourquoi être resté ?

    En effet, cela intriguait beaucoup la reine des vampires, car quiconque connaissait la réputation de Pembroke n'osait s'y aventurer. Qu'ils soient humains ou non, en général ils rebroussaient chemin. Eljared changea donc de tactique, car elle connaissait les manières de faire de Fenris et posa une autre question au prisonnier. - Est-ce que mon serviteur, s'est bien occupait de toi ? T'a-t-il fait apporter de quoi te nourrir ?

    Elle savait déjà qu'elle serait sa réponse, car Fenris agissait toujours de la même façon avec les nouveaux venus, il ne les nourrissait pas, afin qu'au bout de quelques jours, ils deviennent plus dociles, mais la reine se doutait qu'avec lui, se ne serait pas si facile. Fenris avait reculé jusqu'à la porte, comme le lui avait ordonné sa maîtresse. Eljared attendit que le lycan réponde à ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

↪ PROFIL :
↪ PERSO :
MessageSujet: Re: Un nouveau prisonnier à Pembroke [ Eljared ] Mar 20 Sep - 17:37

    Wilhjelm s'était appuyé sur l'un des murs de sa cellule dans l'espoir de soulager un peu la douleur qui irradiait à présent jusqu'à l'intérieur de ses avant-bras. Il n'avait qu'une seule hâte : qu'on le détache. Toutefois, il avait conscience que cela ne se ferait sans doute pas tant que son interlocutrice serait là. Étais-ce pour cela qu'elle le torturait ? Pour le pousser à se montrer le plus aimable possible afin d'être libéré de ses chaines ? Il l'ignorait mais si tel était le cas, il estimait que cette tactique devait être relativement efficace. D'autres hommes seraient déjà en train de supplier qu'on leur épargne la brulure de l'argent mais lui ne comptait pas se rabaisser de la sorte. Il avait bien trop de fierté pour cela... Eljared avait lâché son " fouet " avant de s'approcher à nouveau de lui à une vitesse folle. Elle semblait vouloir évaluer ses capacités mais dans l'état actuel des choses, il ne pouvait que lui montrer qu'il ne manquait ni de caractère ni de courage.

    De toute évidence, elle n'avait pas compris qu'il ignorait que son château se trouvait si près de l'endroit où il s'était installé pour dormir car elle lui avait demandé ce qui l'avait poussé à prendre le risque d'être capturé. Aussi, il s'était efforcé de mettre les choses au clair tout en conservant son " calme " :

    - Je vous l'ai dis, j'ignorai que vous résidiez dans les parages. Si cela avait été le cas, je ne serai pas votre prisonnier à l'heure actuelle, je vous prie de me croire !


    Il se sentait idiot de ne pas s'être mieux renseigné sur ses plus grands ennemis, les seuls qui étaient en mesure de le mettre hors d'état de nuire pour en faire un esclave. D'un autre côté, il maudissait le hasard qui l'avait conduit ici plutôt qu'ailleurs : le monde était vaste alors pourquoi avait-il fallu qu'il se retrouve au mauvais endroit au mauvais moment ?! Le destin sans doute... Quelques centaines d'années plus tôt, il aurait supposé que les Dieux désiraient le mettre à l'épreuve mais il avait cessé de penser de cette façon. Il n'était pas devenu athée mais il fallait bien reconnaître que le temps avait grandement dissipé sa foi...

    Le jeune homme avait cru que la buveuse de sang se moquait de lui lorsqu'elle lui avait demandé s'il avait été bien traité. C'était une plaisanterie ?! Bien sûr que non ! Ses imbéciles de sbires l'avaient frappé à plusieurs reprises, comme en témoignaient son arcade sourcilière gauche, encore tâchée de sang, ainsi que les nombreux hématomes qui marbraient son corps et si cela continuait, il finirait par crever de faim, littéralement.

    - Il s'est bien occupé de moi dans le sens ou vous l'entendez sans doute...

    Il s'était interrompu avant de reprendre, jetant un regard mauvais au traître qui s'était éloigné sur l'ordre de sa maîtresse :

    - La seule chose dont j'aurai pu me nourrir depuis mon arrivée c'est des rats qui peuplent les sous sols de votre château. Vous conviendrez qu'ils sont peu appétissants.

    La pointe d'insolence qui le caractérisait ne quittait pas sa voix, même s'il faisait bien attention à ne pas dépasser les limites pour ne pas risquer une correction. Son interlocutrice semblait s'être un peu radoucie et qu'importent les raisons qui la poussaient à faire preuve d'indulgence à son égard, il comptait bien en profiter au maximum...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

↪ PROFIL :
↪ PERSO :
MessageSujet: Re: Un nouveau prisonnier à Pembroke [ Eljared ]

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau prisonnier à Pembroke [ Eljared ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir» le nouveau gouvernement» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport» nouveau supplement-non officiel?
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pembroke :: Les manuscrits :: Archives de la partie RPG-